Home :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes 54.145.83.79
Commentaire sur: http://www.slate.fr/story/hollande-crise-guerre-banques-déficits

La crise que nous vivons a été pensée depuis longtemps, entre autres par André Gorz en France, et par Richard C. Cook aux Etats Unis. Les politiques dont êtes Monsieur Hollande font mine de la découvrir...

Les remèdes sont aussi connus aussi depuis belle lurette. LA mesure phare, la seule qui permettra de ramener les confiance et d'établir dans les faits le droit inconditionnel de chacun à l'existence selon les termes de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, est l'instauration du Revenu Universel. Il s'agit de rompre avec la "fiction du travail" et du plein emploi, fiction entretenue à droite comme à gauche pour conforter les illusions de leur clientèle respective. Il faut revoir de fond en comble le système des aides sociales (RMI, RSA, allocations, chômage, retraite, etc.) dont les coûts de gestion sont astronomiques en regard des montants redistribués, et qui de fait s'apparente à un système de contrôle social, et le remplacer par un Revenu Universel cumulable avec le salaire, suffisant pour assurer le quotidien, versé de manière inconditionnelle à chacun tout au long de sa vie.

Certains imaginent que cela est impossible, ou bien dans un avenir lointain, c'est faux. C'est tout de suite! Nous n'avons plus le choix. Vous n'avez plus le choix.

Le financement du Revenu Universel n’est pas une question de capitalisation - terme qui n’aura vraisemblablement sous peu qu’un sens très relatif - mais simplement une question de souveraineté.

Le système de création de la valeurs est depuis des siècles laissés aux bons soins des banques par le système du crédit, système qui s’apparente globalement à une sorte de chaîne de Ponzi dont Monsieur Madoff n’est finalement que l’un des plus doués serviteurs. Ce système de création de la valeur, sous peine de s’effondrer totalement, doit laisser une place à un autre système radicalement nouveau, à savoir celui du Revenu Universel.

Sur cette base, une économie pourra renaître, à laquelle chacun aura naturellement le désir de participer comme il l’entend, pour améliorer son sort bien entendu, mais aussi parce qu’il n’y est pas contraint, qu’il est simplement libre. Ainsi les forces de chacun pourront se mobiliser pour surmonter les défis collectifs qui nous attendent.

André Gorz : http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/grain/
Richard C. Cook : http://www.marketoracle.co.uk/Article8673.html
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]