Home :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes 54.226.46.21
Qu'est-ce que la "perspective numérique"?

Il s'agit d'une conjecture : nous serions les acteurs d'une invention majeure, analogue à la " perspective spatiale", qui marqua le passage du monde hiérarchisé du Moyen Age, à celui, géométrisé, de la Renaissance ; analogue aussi à la " perspective temporelle" née il y a deux siècles avec l'invention du télégraphe, et qui domine actuellement (ses " points de fuite" sont les émetteurs de télévision, les moteurs de recherche et les sites web que nous connaissons). La perspective numérique, elle, est fondée, non pas sur des points de fuite comme les deux précédentes perspectives, mais sur des codes de fuite, de nature numérique, biologique, génétique, voire quantique, capables d'organiser des formes de commutation acentrée, synchrone ou asynchrone, à l'intérieur de la communauté humaine. Cette dernière perspective serait amenée à prendre le pas sur les précédentes.Elle laisse entrevoir des bouleversements de tous ordres, comparables (ou incomparables?) à ceux que vécurent les Renaissants. Ce wiki animé par OlivierAuber et YannLeGuennec a pour vocation d'explorer et de construire des points de vue sur cette notion de perspective numérique et de les discuter de manière contributive et ouverte. Voici un point sur cette recherche rédigé en octobre 2010. (pdf)

DERNIERES NOUVELLES
DERNIERS BILLETS
Pages ayant un lien vers Billet :
ArtCognitif
BanquiersDeLaPensee
BigDataArmeSpeculaire
ClubDesNaturistesNumeriques
CyberguerreImaginaire
DesPetits
DonneeValeurOtage
EnnuiTeleologie
GameOver
GrandeurEtDecheanceProgrammee
LeTresor
MachineAPerdre
MensongesInfo
MonnaieFinDesRustines
SeparationCultureEtat
SymetrieEtNeutralite
TaxerLesRobots


  • 30 janvier 2014 : Vous pouvez commencer à commander votre récepteur poïétique, ou bien le faire vous même !


  • 6 Novembre 2013 : une démo du Générateur Poïétique s'est déroulée à l' IMAL de Bruxelles.



  • Mars 2013, j'ai publié cette video :


  • 8 décembre 2012 : un rendez-vous Générateur Poïétique semble être prévu -> MOOC

  • 7 décembre 2012 Un projet est en cours de gestation pour Bruxelles

  • 11 novembre 2012 : OlivierAuber est l'invité de CitePhilo2012 à Lille, un cycle de conférence sur le thème "Quel Réel".

  • 6 novembre 2012 : OlivierAuber devient chercheur associé du groupe de recherche "Evolution, Complexity and COgnition (ECCO) et du Global Brain Institute (GBI) de Free University of Brussels (VUB). Voir annonce complète.



  • 12 et 19 octobre 2012 : Jean-Louis Dessalles et OlivierAuber animeront deux séminaires dans le cadre du "Global Brain Intsitute" et du "Evolution, Complexity and Cognition group" de Vrije Universiteit Brussel (VUB). Entrée libre

Simplicity Theory: Why did human brains specialize in detecting abnormal order?
Jean-Louis Dessalles (School of Telecom ParisTech)

Human beings devote some two hours each day on average to reporting events, through conversational narratives. This behaviour is unique in the animal kingdom. Simplicity Theory offers a formal characterization of what makes an event narratable. Interesting events (exceptions, deviations from norms, coincidences, rarities, emotional situations...) all share the property of offering abnormal order: they are less complex than anticipated. Complexity drop (simplicity) seems to be a key determining factor, not only of interest, but also of aesthetics and of emotional intensity. Why did human beings evolve a sense of simplicity?



The poietic generator: A net experience for cognitive research
Olivier Auber Former research engineer, Telecom ParisTech digital-perspective.net

To what extent do networks, interfaces and visualization systems transform non-instrumental human behavior, including crowd phenomena? The poietic generator is an experimental network designed to artificially create a large human crowd. It not only allows everyone to interact with all the others in real time (via the web or mobile phone), but also to continuously observe the result of this interaction in the form of a global picture. Unlike most current interaction systems (typically those offered by Web 2.0 technologies) where the global social graph remains inaccessible for commercial reasons, here everything is known or knowable, in particular for scientific research. The computability of the temporal dynamics which is observed in poietic experiments will be discussed with the help of simplicity theory (as introduced in the previous seminar by J-L. Dessalles). Other proposals for experiments or conjectures will be welcome.





« A la recherche de perspectives légitimes »
En son temps, on peut comprendre que McLuhan ait dit : « Notre planète est un village global où le centre est partout et la périphérie nulle part. », mais aujourd’hui, nos modèles de perception sculptés par les réputés "réseaux sociaux" convergent au contraire vers un nombre réduit de centres bien tangibles. Le village de McLuhan est maintenant hypercentralisé, à la fois par des serveurs et par des codes ou des normes. Chacun de ces centres tend à instituer des formes de perspective que nos modèles de perception interrogent peu ou prou : en quoi sont-elles légitimes ? C’est précisément la question posée par l’expérience dite du "générateur poiétique" ; sorte de modèle des "réseaux sociaux" actuels. Le générateur poiétique peut fonctionner sur l’internet soit suivant une perspective physiquement centralisée - un serveur synchronisant les échanges ; on parle alors d’une "perspective temporelle" -, soit suivant une autre dénuée de centre physique - un simple code ou signe de reconnaissance arbitraire faisant l’affaire ; on parle cette fois d’une "perspective numérique"- . Si tout va bien, une expérience du générateur poiétique pourrait avoir lieu pendant l’intervention. Chacun est convié à y participer, via mobile (Iphone ou Android) ou sur le web : http://play.poietic-generator.net//










 FacebookWayOfArt


 kk


14h-14h40 >> Visions anoptique et temporelle du Web par Olivier Auber, Artiste et chercheur associé à la Chaire "modélisations des imaginaires", Télécom ParisTech, Fondateur du Laboratoire Culturel A+H.
L'intervenant montrera en quoi la conjecture dite des "perspectives anoptiques" permet de penser le rapport entre la structure du réseau et sa pratique en termes de compétences cognitives. Au coeur de ce rapport se trouve l' "inattendu" qui rythme le temps subjectif émergeant des échanges.



  • 30 mars 2011 ; Olivier Auber interviendra dans le cadre Prospective 2100 sur le thème : " prospective de la perspective numérique?"







    • 6 mars 2009 : Olivier Auber est intervenu sur le thème "Crowdsourcing, le travail de l'amateur" dans le cadre du séminaire de Laurence Allard (Centre Georges Pompidou / IRI) ( Vidéo bientôt disponible)

    • 15 novembre 2008 : OlivierAuber a présenté le projet PALEO@home au Grand Palais dans le cadre de la manifestation RobotCit?é

    • Octobre 2008 : OlivierAuber est intervenu dans le cadre des "Entretiens du Nouveau Monde Industriel" (Cap Digital / IRI, Centre Georges Pompidou), sur le thème "IPv6, de nouvelles perspectives pour les réseaux sociaux" ( PDF - vidéo)

     iri



     TR

    • 2007 : L'étude IRIS "Cartographie numérique et développement des territoires" / Partie 2 (cadrage théorique) est disponible en ligne ici-même

     couv



    TranslatedPages
    Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]