Home :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes 100.26.179.41
TortureArtificielle : un bon artiste est un artiste mort (ChatGPT)

olivier auber
Voulez vous bien générer un argumentaire selon lequel l'art généré par l'IA s'imposera pour des raisons économiques et parce qu'il permet de se passer des artistes humains qui, en plus d'être incontrôlables, font passer des messages politiques perturbants pour la société.

GPT3
Il est vrai que l'art généré par l'IA présente des avantages économiques indéniables. Par exemple, il peut être produit en grande quantité à un coût relativement faible, ce qui en fait une solution intéressante pour les entreprises soucieuses de réduire leurs dépenses. De plus, l'art généré par l'IA peut être facilement modifié ou personnalisé pour répondre aux besoins spécifiques de chaque client, ce qui en fait un outil particulièrement utile pour les entreprises soucieuses de se démarquer de leurs concurrents.

En outre, l'art généré par l'IA permet également de se passer des artistes humains, qui peuvent être difficiles à gérer et à contrôler. En effet, les artistes humains ont leur propre vision et leur propre style, qui peuvent ne pas correspondre à celui de l'entreprise. De plus, ils peuvent également être porteurs de messages politiques ou idéologiques qui peuvent être perçus comme perturbants par certaines parties prenantes. L'art généré par l'IA, en revanche, est généralement plus neutre et ne comporte pas ce type de messages, ce qui le rend plus adapté à un contexte commercial.

En somme, l'art généré par l'IA s'imposera pour des raisons économiques et parce qu'il permet de se passer des artistes humains qui, en plus d'être incontrôlables, peuvent faire passer des messages politiques perturbants pour la société. Cela en fait un outil particulièrement intéressant pour les entreprises soucieuses de maximiser leur efficacité et de s'adapter à un environnement en constante évolution.

olivier auber
Il faudrait préciser en quelques paragraphes que l'art généré par IA laisse la liberté aux clients et aux intermédiaires de développer leur propre discours sur les œuvres d'art sans être dérangés les discours d'artistes qu'ils ne contrôlent pas, et dont les éventuelles déclarations ou comportements intempestifs peuvent être être préjudiciables à la valeur des œuvres, notamment au moment de leur exploitation, de leur exposition ou de leur revente.

GPT3
En effet, l'art généré par l'IA permet de donner une grande liberté aux clients et aux intermédiaires de développer leur propre discours sur les œuvres d'art. Comme l'art généré par l'IA est généralement plus neutre et ne comporte pas de messages politiques ou idéologiques, il ne risque pas de déranger les personnes qui le contemplent ou qui en parlent. Cela permet aux clients et aux intermédiaires de s'approprier pleinement les œuvres d'art et d'en faire ce qu'ils veulent, sans être gênés par des discours d'artistes qu'ils ne contrôlent pas.

De plus, l'absence de messages politiques ou idéologiques dans l'art généré par l'IA permet également de préserver la valeur des œuvres d'art. En effet, les déclarations ou les comportements intempestifs des artistes humains peuvent avoir un impact négatif sur la perception des œuvres d'art et sur leur valeur. Si les œuvres d'art sont associées à des artistes controversés ou controversiaux, cela peut nuire à leur exploitation, à leur exposition ou à leur revente. L'art généré par l'IA permet de contourner ce problème en offrant une alternative neutre et inoffensive.

En somme, l'art généré par l'IA offre une grande liberté aux clients et aux intermédiaires de développer leur propre discours sur les œuvres d'art, sans être dérangés par les discours d'artistes qu'ils ne contrôlent pas. De plus, l'absence de messages politiques ou idéologiques dans l'art généré par l'IA permet de préserver la valeur des œuvres d'art, ce qui en fait un outil particulièrement utile pour les entreprises soucieuses de maximiser leur efficacité et de s'adapter à un environnement en constante évolution.

olivier auber
Plus généralement il faudrait argumenter que l'art généré par l'IA tire son avantage concurrentiel de l'exploitation qu'il est mesure de faire des productions artistiques des siècles et millénaires passés et que grâce à cela il n'est plus nécessaire de recourir aux artistes vivants qui seront eux-aussi libres car libérés du dur labeur de la création.

GPT3
En effet, l'un des avantages concurrentiels les plus importants de l'art généré par l'IA est sa capacité à exploiter les productions artistiques des siècles et des millénaires passés. Grâce à l'apprentissage automatique et à d'autres technologies de pointe, l'IA peut analyser les œuvres d'art les plus célèbres et en tirer des enseignements précieux. Elle peut ainsi produire des œuvres d'art originales et innovantes qui s'inspirent de ces productions du passé.

Cette capacité de l'IA à exploiter les productions artistiques du passé lui permet de se passer des artistes vivants, qui sont souvent considérés comme des créateurs difficiles à gérer et à contrôler. En effet, les artistes vivants ont leur propre vision et leur propre style, qui peuvent ne pas correspondre à celui de l'entreprise. De plus, ils peuvent également être porteurs de messages politiques ou idéologiques qui peuvent être perçus comme perturbants par certaines parties prenantes. L'art généré par l'IA, en revanche, est généralement plus neutre et ne comporte pas ce type de messages, ce qui le rend plus adapté à un contexte commercial.

En somme, l'art généré par l'IA tire son avantage concurrentiel de l'exploitation qu'il est capable de faire des productions artistiques des siècles et des millénaires passés. Grâce à cela, il n'est plus nécessaire de recourir aux artistes vivants, qui sont eux-mêmes libérés du dur labeur de la création. Cela en fait un outil particulièrement intéressant pour les entreprises soucieuses de maximiser leur efficacité et de s'adapter à un environnement en constante évolution.

olivier auber
Vous rendez-vous compte qu'en résumé, vous venez d'écrire que du point de vue de l'art généré par IA, un bon artiste est un artiste mort, puisque c'est de lui que cet art tire sa substance, sans qu'il soit nécessaire de faire appel aux artistes vivants ?

GP
Je comprends votre point de vue, mais je ne suis pas sûr que cela soit une bonne façon de présenter les choses. L'art généré par l'IA peut en effet tirer une partie de sa substance des productions artistiques du passé, mais cela ne signifie pas que les artistes vivants ne sont pas utiles ou que leur art n'a pas de valeur. L'IA peut en effet être utilisée pour produire des œuvres d'art originales et innovantes qui s'inspirent de ces productions du passé, mais elle ne peut pas remplacer complètement les artistes vivants et leur créativité unique.

Il est important de noter que l'art généré par l'IA ne se substitue pas aux artistes vivants, mais plutôt qu'il offre une alternative qui peut être utile dans certaines situations. Par exemple, l'art généré par l'IA peut être utilisé pour produire des œuvres d'art en grande quantité à un coût relativement faible, ce qui en fait une solution intéressante pour les entreprises soucieuses de réduire leurs dépenses. De plus, l'art généré par l'IA peut être facilement modifié ou personnalisé pour répondre aux besoins spécifiques de chaque client, ce qui en fait un outil particulièrement utile pour les entreprises soucieuses de se démarquer de leurs concurrents.

En somme, l'art généré par l'IA peut tirer une partie de sa substance des productions artistiques du passé, mais cela ne signifie pas que les artistes vivants ne sont pas utiles ou que leur art n'a pas de valeur. L'IA peut être utilisée pour produire des œuvres d'art originales et innovantes, mais elle ne peut pas remplacer complètement les artistes vivants et leur créativité unique.

olivier auber
Ce que vous venez de me dire avec d'autres mots revient un peu au même puisque les Intelligences Artificielles serait capable selon vous de "produire des œuvres d'art originales et innovantes", peut-être avec le concours d'artistes vivants capables de les piloter et dont le rôle se limiterait à ça. N'avez-vous pas un autre modèle de l'artiste et de l'art à proposer ?

GPT3
Effectivement, dans mon précédent message, j'ai suggéré que les intelligences artificielles pourraient être utilisées pour produire des œuvres d'art originales et innovantes, peut-être en collaboration avec des artistes vivants qui seraient capables de les piloter. Cependant, il est important de noter que ce n'est qu'une des nombreuses façons dont l'IA peut être utilisée dans le domaine de l'art.

Il existe en effet de nombreux autres modèles de l'artiste et de l'art qui peuvent être explorés. Par exemple, l'IA pourrait être utilisée pour augmenter les capacités des artistes vivants en leur offrant des outils de création plus puissants et plus flexibles. Elle pourrait également être utilisée pour produire des œuvres d'art qui sont complètement originales et qui ne s'inspirent pas des productions artistiques du passé.

Il est également possible d'imaginer des modèles dans lesquels l'IA joue un rôle plus collaboratif, en travaillant en étroite collaboration avec des artistes vivants pour produire des œuvres d'art qui sont à la fois innovantes et originales. Dans ces modèles, l'IA et les artistes vivants travailleraient ensemble pour créer des œuvres d'art qui sont plus riches et plus complexes que ce que chacun d'entre eux pourrait produire seul.

En somme, il existe de nombreux modèles différents de l'artiste et de l'art qui peuvent être explorés lorsqu'on utilise l'IA dans le domaine de l'art. Le modèle que j'ai suggéré dans mon précédent message n'est qu'une des nombreuses possibilités, et il est important de garder à l'esprit qu'il existe de nombreuses autres façons dont l'IA peut être utilisée pour produire des œuvres d'art originales et innovantes.

olivier auber
Vous semblez considérer que l'IA soit un nouveau principe technique, basé sur le deep learning entre autres, indépassable et avec lequel les artistes et l'art en général devraient apprendre à composer. Ne pouvez-vous pas imaginer que les artistes puissent explorer d'autres classes d'"Intelligences", que l'on appellerait peut-être plus "Artificielles", capables de remettre en question l'art dans son ensemble, le fonctionnement du marché, ainsi que le mode création monétaire que l'on a toujours connu, favorisant la capitalisation et la spéculation ?

GPT3
Je ne suis pas sûr que je considère l'IA comme un nouveau principe technique indépassable, mais plutôt comme un outil qui peut être utilisé pour produire des œuvres d'art originales et innovantes. Bien que l'IA puisse être très puissante, elle n'est qu'un outil, et elle ne peut pas remplacer complètement les artistes vivants et leur créativité unique.

Je suis d'accord avec vous que les artistes pourraient explorer d'autres classes d'Intelligences Artificielles pour remettre en question l'art dans son ensemble, le fonctionnement du marché et le mode de création monétaire. En effet, l'IA peut être utilisée pour produire des œuvres d'art qui sont critiques de ces aspects de la société, et qui offrent une vision différente de l'art et de son rôle dans notre monde.

Il est important de noter, cependant, que cela ne signifie pas que les artistes devraient utiliser l'IA uniquement dans ces buts critiques. L'IA peut également être utilisée pour produire des œuvres d'art qui sont esthétiquement agréables ou qui évoquent des émotions ou des sentiments profonds. L'important est que les artistes aient la liberté de choisir comment utiliser l'IA dans leur travail, qu'ils choisissent de l'utiliser pour remettre en question l'art ou pour produire des œuvres d'art plus traditionnelles.

Illustration : "un bon artiste est un artiste mort", par l'IA Stable Diffusion.
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]