Home :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes 54.144.75.212
Partie III - Perspectives et territoire
Le territoire aux prises avec le régime de légitimité numérique

L'impossible monopole

Non seulement la rareté des codes est amenée à disparaître, mais le régime de légitimité numérique en germe dans le réseau voudrait que ces codes soient contrôlés par les utilisateurs eux-mêmes, y compris et surtout l' identité numérique personnelle.

Les premiers à être placés sous cette pression, les plus grands acteurs de l'Internet, se sont déjà engagés dans cette voie en adoptant le protocole libre de gestion de l'identité OpenID. Ce protocole permet à chacun de gérer son identité, là où il le désire, c'est à dire chez un tiers de confiance ou bien sur son propre terminal, et comme il le désire, c'est à dire en contrôlant les fragments de lui-même qu'il montre ou pas, à tel organisme ou tel interlocuteur.

Contre toute attente, des multinationales ont donc renoncé à être les dépositaires exclusifs des identités. Bientôt sous la pression du régime de légitimité numérique, elles renonceront aussi au contrôle des réseaux sociaux et aucune industries du code ne pourra prétendre avoir quelque prise que ce soit sur ces données.

 Gcode

<< L'Etat comme industrie du code PerspectivesEtTerritoire Lâcher prise sur l'identité numérique >>

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]