Home :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes 34.228.30.69
Partie II - Trois régimes de légitimité
Le régime de légitimité spatial

Légitimités républicaines

 FranceDecoupage

Châssis figuratif du territoire de la France partagé en divisions égales entre elles conformément au rapport du comité de Constitution fait à l'Assemblée Nationale le mardi 25 septembre 1789 sur l'établissement des bases de la représentation proportionnelle. SourceImage: BNF.

Dans ce qui peut s’interpréter comme une réaction aux distorsions abusives de la perspective spatiale opérées par la royauté, la bourgeoisie naissante a brusquement décapité son point de fuite.

Au droit divin, elle a substitué le «contrat social» qui fonde la légitimité substantielle de la République, un «code» en soi, traduit plus tard sous la forme de la déclaration universelle des Droits de l’Homme, de la Constitution, du Code civil, etc.

La République a aussi innové sur le plan de la légitimité procédurale en inventant le suffrage universel. Dès lors, ce système de gouvernance né avec l’invention du télégraphe et nécessitant une centralisation rapide de l’information, a mis un pied dans le régime de légitimité suivant, celui de la perspective temporelle.

La légitimité par impartialité, quant à elle, s'est jouée dans le principe de la séparation des pouvoirs. Le pouvoir exécutif tient sa légitimité substantielle du pouvoir législatif qui repose lui-même sur la légitimité procédurale du suffrage universel. Dès l’origine, le pouvoir exécutif qui détient la légitimité par impartialité pour administrer le territoire - et donc pour en dresser des cartes -, dépend donc indirectement d'un régime de légitimité de type temporel.

La fuite en avant du suffrage universel vers l'inconnu de la perspective temporelle est heureusement refreinée par le Code électoral qui institue un " temps codal", en l'occurence un rythme de consultation qui s’accorde avec l’exercice du pouvoir. En cela, la République a mis aussi un pied dès son origine dans le régime de légitimité numérique.

<< Ancien Régime TroisRegimesDeLegitimite Condition cognitive >>

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]