Home :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes 34.228.30.69
Partie II - Trois régimes de légitimité
Le régime de légitimité temporel

Condition cognitive

La cité idéale de la perspective temporelle peut être imaginée sur le même modèle que celle de la perspective spatiale.

Un système centralisé de traitement de l'information peut être considéré comme légitime dans la mesure où il donne le sentiment à chacun des acteurs qu'il pourrait idéalement l’ administrer lui-même, voire en modifier éventuellement les règles de fonctionnement.

L'utilisateur doit pouvoir vérifier par l'action directe sur le dispositif que son action est prise en compte et traitée immédiatement suivant des règles explicites, comme c’est aussi le cas des actions de tous les autres utilisateurs, y compris celles de l'administrateur du système.

Dans la cité idéale de la perspective temporelle, la validation de l’efficience du point de fuite à gérer son territoire de signes se fait très simplement: chacun voit directement le résultat de son action personnelle au sein du collectif et en conclut – ou pas - que «ça marche». Il s'agit donc d'une validation cognitive.

<< Légitimités républicaines TroisRegimesDeLegitimite Biens Communs >>

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]