Home :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes 54.144.23.12
Partie I - Trois perspectives

Perspective numérique et cartographie sémantique #2

Code de fuite

Au coeur de ces innovations, il y a la version 6 de l' Internet Protocol (IPv6) et sa capacité à délivrer une quasi infinité d'adresses, non pas seulement des adresses de machines comme IPv4, mais des adresses de groupes, sous couvert desquelles autant de collectifs plus ou moins étendus peuvent échanger de manière synchrone ou asynchrone sans l'entremise d'aucun centre physique au sens où nous l'avons défini précédemment. C'est le principe de l'IP Multicast.

La perspective temporelle actuellement à l'oeuvre (que nous pratiquons comme Monsieur Jourdain...) mutera alors en une " perspective numérique". Pourquoi "numérique"? Parce que le point de fuite de cette troisième perspective, n'est plus un point physique comme dans les deux cas précédents, mais un code - un " code de fuite" -, qui dans le cas du Multicast, est le numéro IP du groupe sous couvert duquel celui-ci peut échanger. Dit autrement, ce code de fuite est simplement le seul point commun entre tous les membres d'un groupe livré à une forme ou une autre d'interaction collective.

 GP

Générateur Poïétique: résultat de la première expérience d’ interaction collective synchrone acentrée sur le Multicast Backbone mondial, le 21 novembre 1996 (montage de plans successifs). Source: poietic-generator.net

<< Fin des opérateurs TroisPerspectives Référentiel auto construit >>

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]