Home :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes 34.228.30.69
Partie I - Trois perspectives

Perspective numérique et cartographie sémantique #3

Référentiel auto construit

Après que la perspective temporelle a décorrélé le temps et l'espace, en donnant corps à un temps subjectif construit par l'activité collective, la perspective numérique fait de l'espace une valeur émergeant de la même manière. Les terminaux mobiles (ou pas) qui sont aussi les routeurs du réseau, se "voient" les uns les autres et peuvent se localiser de proche en proche par triangulation. Chacun est ainsi en mesure d'établir la carte de tous les autres selon un point de vue qui lui est propre.

La perspective numérique ouvre ainsi la voie à un troisième type de cartographie que l'on pourrait qualifier de " cartographie sémantique".

Selon un principe d'auto géo localisation, le référentiel peut être auto construit en flux tendu à l'intérieur du réseau. Le cas échéant, il peut reproduire la géographie physique, mais aussi toutes sortes d'autres géographies sémantiques propres aux échanges humains et machiniques ainsi qu'à leur environnement.

 WifiUSA

Carte des réseaux sans fil des USA
Source : Cybergeographe


La cartographie sémantique apparaît donc comme d’une importance déterminante pour le développement des réseaux acentrés. C’est grâce à elle que pourront émerger des échanges les structures permettant de s’y repérer.

 FA

Agrégateur Poïétique et Agrégateur fractal?: cartographie sémantique d’un collectif dispersé échangeant sous couvert d’un ensemble de tags (codes).
Source : ANOPTIQUE


<< Code de fuite TroisPerspectives Temps codal >>

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]