Home :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes 52.91.90.122
Partie II - Trois régimes de légitimité

Mécanismes universels

Il faut observer que les mécanismes psychologiques et sociaux sous jacents aux perspectives spatiales, temporelle et numérique ont probablement toujours existé et constituent peut-être même des traits récurrents du phénomène anthropique.

Bien avant bien l'invention de la perspective spatiale, le temps et l'espace semblaient avoir parties liées. Bien avant l’invention du télégraphe, les informations issues des occupants d’un territoire convergeaient vers des lieux sacrés, des palais ou des sièges gouvernementaux qui les traitaient et les redistribuaient dans une certaine mesure. Et les hommes n’ont pas attendu l’invention des réseaux acentrés et de leurs codes de fuites, pour s’assembler en groupes sous couvert de codes sociaux, tels que la langue, la religion, le sexe, l’âge, le niveau d’éducation, les options politiques, le type de production ou de consommation, etc. De même, certains codes biologiques prédisposant à des maladies ou certaines substances chimiques jouent des rôles similaires dans les assemblages humains.

Ces mécanismes ont induit certains pouvoirs et normé leurs régimes de légitimité respectifs bien avant l'irruption des trois perspectives que nous décrivons.

<< Cité idéale TroisRegimesDeLegitimite Un modèle agissant >>

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]