Home :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes 34.228.30.69
Partie I - Trois perspectives

Perspective temporelle et cartographie interactive #2

Temps subjectif

L' Internet Protocol dans sa version 4 (IPv4), définit en effet une collection de centres dont aucun n'est prééminent, du moins en théorie. Pour communiquer à plusieurs, a fortiori instantanément, un groupe doit accepter de passer par l'un de ces centres, qui de ce fait, n'est plus équivalent aux autres. Il émerge ainsi une hiérarchie des centres. Petit ou grand, chacun d’entre eux est le point de fuite de la construction de la représentation du groupe qui l'utilise suivant le schéma d’une perspective temporelle.

Pourquoi cet adjectif "temporelle" cette fois? Parce que dans le cadre d’une interaction instantanée, comme c’est de plus en plus le cas, c'est au niveau de l'émetteur-récepteur qu' émerge au fur et à mesure qu'il reçoit l'information de tous, la représentation et le temps propres du groupe, à la résolution près de son horloge interne.

Le temps dont il s’agit ici n’est plus le temps linéaire corrélé à la distance suivant le schéma de la perspective spatiale ; il s'agit d'un temps subjectif construit au gré de l' interaction du groupe relativement au centre qu’il choisit, ou qui lui est imposé, pour s’actualiser.


 TwitterVision

TwitterVision 3D
Source: twittervision.com


<< Instantanéité TroisPerspectives Autres territoires >>

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]